LDH Tours et Indre & Loire

Remplaçant annoncé d’Edvige, EDVIRSP fichera les jeunes à partir de 13 ans et mentionnera les “origines raciales”

lundi 22 septembre 2008 par Sebastien

Retrouvez le dossier complet établit par la section LDH de Toulon : cliquez ici

La ministre de l’Intérieur a transmis à la Cnil, vendredi 19 septembre, un nouveau projet de décret créant le fichier qui prendra la suite de celui des Renseignements généraux.

En dehors du fait qu’Edvige sera rebaptisé EDVIRSP*, deux points ne manquent pas d’attirer l’attention.

D’une part, contrairement à Edvige, EDVIRSP sera autorisé à collecter des données relatives aux « origines raciales ou ethniques » — dans la mesure où elles « ne sont pas relatives à la santé ou à la vie sexuelle des personnes. »

D’autre part, le fichage des jeunes à partir de 13 ans est maintenu. Le projet de décret précise toutefois que les informations « ne peuvent être conservées au-delà du 18e anniversaire » sauf « si un élément nouveau justifiant un enregistrement au même titre est intervenu durant les deux années précédentes », soit entre 16 et 18 ans ; dans ce cas, les données « peuvent être conservées jusqu’au 21e anniversaire ».

Ci-dessous le projet de décret, un communiqué de la Défenseure des enfants s’alarmant de la multiplication des fichiers de jeunes, et quelques déclarations insistant sur le fait que, contrairement à ce dont Nicolas Sarkozy essaie de nous convaincre, la délinquance des jeunes diminue en valeur relative : elle est passée de 21.8 % en 1998 à 18.2 % en 2005.

* EDVIRSP = “Exploitation documentaire et de la valorisation de l’information relative à la sécurité publique”


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 107152

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d [11132] + ALTERNATIVES

RSS RSSEDVIGE / EDVIRSP