LDH Tours et Indre & Loire
Accueil du site > Sujets d’actualité > Homophobie

Homophobie

Le terme d’« homophobie » désigne l’hostilité explicite ou implicite envers les homosexuels. Cette hostilité relève de la peur, de la haine, de l’aversion ou encore de la désapprobation envers l’homosexualité. Par extension, l’homophobie désigne les préjugés et la discrimination anti-homosexuels.

L’homophobie n’a pas de définition légale dans tous les pays. En France, la loi de modernisation sociale votée sous la gauche début 2002 a interdit officiellement toute discrimination à l’embauche ou dans le monde du travail (déroulement de carrière, harcèlement...) basée sur le rejet des homosexuel(le)s. Depuis, deux amendements à des lois anti-discriminations existantes ont été adoptées le 31 décembre 2004, réprimant les propos homophobes tenus publiquement (au même titre que les propos xénophobes, racistes, sexistes, handiphobes, etc.) La loi ne précisant pas le terme "homophobe", doit être compris comme tel tout propos qu’un jugement aura déclaré être homophobe. Les adversaires de cette législation accusent les homosexuels de censure. Au Canada, le député homosexuel Svend Robinson tenta en 2002 de faire introduire une loi (C-250) interdisant toute publication négative envers les homosexuels, notamment certains passages de la Bible, du Coran et de la Torah. Les défenseurs des libertés civiles ont néanmoins empêché cette législation jugée répressive. Cette loi a été entérinée au Sénat canadien en mai 2004 avec amendements.

Articles de cette rubrique


La République, c’est pour toutes les familles (Homophobie)

Communiqué LDH
mardi 15 janvier 2013
Depuis des mois, la plus grande partie de la droite, de l’extrême droite et un certain nombre de représentants des cultes, alliés aux intégrismes religieux les plus anti républicains, multiplient mensonges, menaces et discours apocalyptiques à propos du mariage pour tous, avec la prétention d’ériger (...) > suite


Marche des fiertés 2011, une France pour l’égalité des droits, sans ambiguïté (Homophobie)

Communiqué LDH
lundi 20 juin 2011
La LDH salue cette remarquable initiative des instances onusiennes qui marque un pas important vers la reconnaissance effective de l’universalité des droits de l’Homme. « Tous les êtres humains sont nés libres et égaux en ce qui concerne leur dignité et leurs droits (…) chacun doit pouvoir bénéficier (...) > suite


Lutte contre l’homophobie : la Cour de cassation renonce à sanctionner les discriminations (Homophobie)

Communiqué de la LDH
vendredi 14 novembre 2008 par Sebastien
La LDH déplore la décision de la Cour de cassation qui annule la condamnation de M. Vanneste pour des propos homophobes, particulièrement la prétendue « infériorité morale » de l’homosexualité, en considérant que ceux-ci ne dépassaient pas la limite permise de la liberté d’expression. Si la jurisprudence (...) > suite


Marche contre l’homophobie à Tours (Homophobie)

samedi 1er novembre 2008 par Sebastien
Plus de 10 agressions physiques recensées en quelques mois, et combien de témoignages qui ne nous ont pas été remontés, combien d’agressions verbales, harcèlements, insultes... Face à la recrudescence des agressions à caractère homophobe sur la ville de Tours et plus globalement dans notre département, (...) > suite


Mettre en question les discriminations contre les homosexuels ; Agnès Tricoire (Homophobie)

Hommes et Libertés n°116 - septembre/octobre 2001
septembre 2001 par Sebastien
La prise de position de la LDH en faveur du mariage et du droit à l’adoption des homosexuels a été préparée durant un an par le groupe de travail « homosexualité », puis, à trois reprises, par une discussion très ouverte au sein de son comité central. L’avocate Agnès Tricoire, qui y a contribué, explique (...) > suite


Homophobie : une discrimination intolérable ; Agnès Tricoire (Homophobie)

Hommes et Libertés n°109 - avril/mai 2000
avril 2000 par Sebastien
L’idée d’une législation permettant de poursuivre en justice les insultes ou les discriminations homophobes rencontre de plus en plus d’échos. Après une proposition de loi déposée en novembre 1999 par François Léotard en réaction aux déclarations de la députée UDF Christine Boutin, les députés du Parti (...) > suite


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 103884

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d [11132] + ALTERNATIVES

RSS RSSHomophobie