LDH Tours et Indre & Loire

Parcours de Migrants : « Tomme I : Les migrants picards »

mercredi 26 août 2009 par Sebastien

Les Migrants : Parcours Picards

Auteur : Frédéric Praud ; Scénariste : Florence Brèthes ; Dessinateurs : Hamed Borsali et Kiel

Edité par Paroles d’Homme et de Femmes avec le soutien du Conseil Régional de Picardie, de Arte France, de la DGAS

L’ouvrage présente six récits biographiques (trois hommes ,trois femmes) de témoins migrants issus de différents pays et installés en Picardie. Les récits s’articulent autour de l’enfance dans le pays d’origine ; les raisons du départ et le parcours ; l’intégration en France et la vie dans leur région : la Picardie.

Habiba née en 1956 au Maroc.

Élevée dans l’idée qu’une fille vaut moins qu’un garçon, elle s’émancipe très tôt et se bat pour son indépendance. Professeur à Agadir et mère célibataire, elle fuit une société étouffante, pour s’installer en Picardie, avec la volonté farouche de rester une femme libre

Mohand Aït Hammou né en 1931 en Algérie, Michelet, Kabylie.

Militaire de carrière dans l’armée française, il choisit la France après la guerre d’Algérie. Démobilisé, il s’installe comme restaurateur à Beauvais jusqu’à sa retraite

Hans Buse né en 1924 en Poméranie, Allemagne.

Mobilisé dans l’armée allemande pendant la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier en France à la fin de celle-ci. L’amour le fait rester, et s’installer à Corbie

Yanick Leflot-Savain née en 1954 en Haïti.

Elle grandit sous la dictature de Duvalier, avec un père opposant. Contraints de fuir le pays pour les États-Unis, elle est envoyée par la suite, seule, en France, afin de poursuivre des études dans un cadre francophone. Son lieu d’étude deviendra le lieu où elle fondera une famille et s’installera en tant que gynécologue.

Michel Kitoko né en 1967 en République Démocratique du Congo.

Héritier de Lumumba, résistant anti colonial, il grandit en rébellion contre la dictature de Mobutu.En opposition aux décisions politiques de la RDC, il choisit la France, Amiens.

Muto née en 1959 au Cameroun, à Douala.

Malgré les moyens trés modeste de la famille, sa mère tient à envoyer ses enfants à l’école. Elle a la chance de réussir ses études et de pouvoir les poursuivre à Amiens. Entre difficultés d’emplois et problèmes de papiers, elle devient médiatrice sociale et reste en France, le pays de ses enfants, à Clermont.


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 100801

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d [11132] + ALTERNATIVES

RSS RSSNos coups de coeur